Publication

Microsoft Project - Evolution de la gestion de projet dans le Cloud.

29.10.2019

La date de sortie du nouveau Project a été fixée : À partir d‘octobre, Microsoft fournira le nouveau service aux clients par le biais d‘un abonnement à Project Online. Les clients en ont été informés dans leur centre de messages Office 365.

Précédemment, les premières idées ont été présentées lors de la conférence Microsoft Inspire. En plus des annonces sur Project, l’édition de cette année, qui a eu lieu en juillet, était axée sur la question de la collaboration. À l’avenir, l’outil de gestion des tâches Microsoft Planner, le centre de communication Microsoft Teams et Microsoft Project seront regroupés sous le terme plus général de Work Management. Campana & Schott mise aussi sur les applications de Microsoft et attend avec impatience les nouveautés de l’année 2019. Ce
n’est pas étonnant : en fin de compte, Microsoft Project s’est seul établi au cours des 20 dernières années comme un des outils de gestion de projet les plus populaires. Découvrez ci-après un aperçu des principales nouveautés.

Planification simplifiée : le nouveau Project

Lors de la conférence, les stratèges de Microsoft ont présenté leur mise à jour du nouveau Project. Le premier lancement se concentrera sur une planification radicalement simple dans le navigateur Web. Microsoft s’adresse ainsi tout particulièrement aux utilisateurs pour lesquels Microsoft Project tel qu’il existait jusqu’à présent était trop vaste mais qui étaient trop limités par Microsoft Planner. Le nouveau Project convient aux utilisateurs qui travaillent avec les éléments de Kanban du planificateur et souhaitent par ailleurs utiliser Gantt Charts, des structures de projet ainsi qu’une planification simple des ressources. Cette orientation attirera en particulier les utilisateurs des secteurs tels que la distribution, le marketing et le recrutement. D’autres modules de gestion des coûts et des ressources et de saisie des temps seront encore ajoutés.

Better Together : valeur ajoutée grâce à l’intégration d’autres services cloud Microsoft

Dans le sens de sa stratégie Better Together (meilleurs ensemble), Microsoft combine ses services cloud pour créer de la valeur ajoutée pour ses clients. C’est également valable pour les solutions de gestion de projet et portefeuille de projets. C’est ainsi que dans la pratique, la combinaison de Microsoft Project Online avec Power BI comme outil de reporting et de dashboard s’est peu à peu imposée. Une tendance essentielle de 2019 est la demande en forte croissance de solutions qui réunissent d’autres produits et services comme par exemple Microsoft Azure DevOps ou Microsoft Teams en une solution globale de gestion de projet et portefeuille de projets. À quoi cela peut ressembler concrètement, voilà ce que montrent les exemples suivants.

Project et Teams : une combinaison optimale pour la collaboration au sein de projets

Les outils Microsoft sont en évolution permanente en prenant en compte deux aspects essentiels pour la gestion de projet (agile) : la collaboration et la communication. La communication au sein de l’équipe projet est un facteur clé de réussite, en particulier pour les équipes distantes. La plateforme cloud Microsoft offre ici une assistance optimale, en effet elle répond aux exigences des équipes projet les plus variées par une fusion des différents outils. Dès à présent, Microsoft Planner peut être utilisé rapidement et facilement à l’intérieur de Microsoft Teams si bien que tous les membres d’une équipe ont un accès direct. Pour cela, les collaborateurs n’ont même plus besoin d’installer le logiciel sur leur terminaux – la version en ligne peut être ouverte dans n’importe quel programme de navigation. Teams devient ainsi le levier central pour les équipes projet. Project Online aussi peut être directement intégré dans Microsoft Teams permettant ainsi de réunir toutes les informations essentielles du projet dans un seul outil. Par ailleurs, on peut s’attendre à ce que le Planner et le nouveau Project soient également fortement intriqués entre eux pour pouvoir profiter des avantages des deux sources de
planification.

Avec Microsoft 365 et Dynamics 365, il existe actuellement deux écosystèmes cloud dans l’univers Microsoft, qui sont en majeure partie séparé l’un de l’autre. 

Microsoft 365

Dans l’environnement Microsoft 365, on trouve la solution de gestion de projet Project Online à côté des outils bureautiques et collaboratifs Office 365 et SharePoint. Des outils supplémentaires comme Microsoft Planner et Microsoft Teams permettent une collaboration flexible des équipes projets au sein de l’entreprise. L’intégration des différents outils Microsoft 365 est intuitive pour l’utilisateur, élément essentiel pour des équipes projet de dimension globale.

Dynamics 365

En plus de Microsoft 365, Dynamics 365 a été lancé il y a trois ans environ – la variante cloud de la fameuse gamme de produits PGI et CRM Microsoft Dynamics. Elle comprend entre autres les modules Project Service Automation (PSA) et Sales qui permettent de représenter des processus entre les forces de vente et les équipes projet. 

Better Together

Au cours des prochains mois, les modules Project (partie de M365) et PSA (partie de D365) seront réunis par un modèle de données commun pour représenter le cycle de vie complet du projet. Le processus démarre comme Sales Lead dans Dynamics jusqu’à l’offre suivie par la réalisation du projet dans Project entant qu’outil complet de gestion de projet. La comptabilité continue de se faire dans Dynamics comme jusqu’à présent. Ainsi, chaque module peut jouer pleinement ses atouts spécifiques - et ce avec un bénéfice continu pour l’utilisateur.

Power Platform : la nouvelle génération de personnalisation

Par ailleurs, ces deux mondes profitent également d’un autre atout : la Power Platform de Microsoft. Celle-ci permet de réduire de manière radicale les délais de développement des applications professionnelles. Cela est possible grâce à une approche no-code/low-code de plus en plus performante pour créer ses propres solutions. Avant, des connaissances en programmation et des outils de développement poussés étaient nécessaires pour créer de telles solutions. Aujourd’hui, Microsoft s’adresse à l’utilisateur final ayant des affinités avec l’informatique qui développe lui-même des applications sans avoir recours à un développeur spécialisé. Dans le passé, on ne pouvait créer dans Project Online que des champs personnalisés, des vues et des pages paramétrées. Aujourd’hui, on peut en très peu de temps rassembler des données de toutes les solutions de l’univers cloud Microsoft, les traiter dans des processus ainsi que les visualiser dans des tableaux de bord ou des applications (mobiles). Voyant que les taux de croissance de 300 à 700 pour cent lui donne raison, Microsoft mise entièrement sur la Power Platform réunissant les atouts des services cloud Power BI, PowerApps, Flow ainsi Common Data Service (CDS). La personnalisation de la nouvelle génération dans une forme encore jamais vue jusqu’à présent.

CS_AW_18.jpg

Conclusion

Cap sur la collaboration et l’intégration

Microsoft poursuit sa roadmap déjà présentée et développe une nouvelle génération de Project ainsi que l’ensemble de l’écosystème Microsoft PPM. L’accent a alors été mis sur la collaboration et sur l’intégration des différents outils. Cela facilite aux entreprises la communication entre les équipes projet réparties dans le monde. À côté des outils classiques comme Project Server et Project Online, le nouveau Project met à disposition une alternative moderne qui grâce à la Power-Platform recèle un grand potentiel pour le futur environnement PPM Microsoft. Nous pouvons donc attendre les prochains mois avec impatience !